Notre avis sur les couteaux céramique Santoku

En cuisine et dans bien d’autres domaines encore, l’utilité des couteaux n’est plus à démontrer. Ce qui justifie d’ailleurs ce pourquoi depuis bien des siècles, ils font l’objet d’une fabrication de plus en plus soignée et perfectionnée. Si tout au début des âges ils ont été taillés en pierre, puis en acier, cela a bien évolué. Aujourd’hui, d’autres matières sont également utilisées pour leur conception. Il s’agit notamment de la céramique, produite à partir de la poudre d’oxyde de zirconium. La fabrication de ces couteaux en céramique ont la particularité d’être plus efficaces que ceux en acier. Il semble être mieux maîtrisés par les japonais puisqu’ils trouvent leurs origines là-bas. Que dire des couteaux en céramique japonais et quelle place occupe le modèle Santoku ?

Le meilleur couteau Santoku que j’ai testé

Après avoir testé plusieurs couteaux Santoku de plusieurs marques différentes, j’ai sélectionné celui qui pour moi répond à toutes mes exigences en cuisine. Aussi bien dans une cuisine professionnelle qu’à la maison. Il d’agit donc du couteaux japonais Santoku de ChefsDeFrance fabriqué en céramique noire (vous connaissez déjà la puissance de la céramique noire, non ? Cliquez ici !), aussi dure que du diamant, la lame de ce couteaux japonais ChefsDeFrance assure une coupe parfaite et nette.

Ce que j’aime avec ce couteau c’est sa polyvalence, il me permet aussi bien de préparer une julienne de légumes que de couper de fines tranches de rosebeef ou du poisson. Bien sûr, comme pour tous les couteaux en céramique il faut éviter de couper des os et des aliments congelés, c’est une évidence !

Avec mon couteau j’ai reçu un super petit livre de recettes, sous format PDF, un petit plus par rapport aux concurrents, j’adore. Il est aussi livré dans une petite boite de rangement, ce qui en fait un cadeau parfait pour les amateurs de cuisine !

La qualité des couteaux céramique japonais

Même s’il est bien connu que les couteaux en céramique sont plus efficaces , ils ont surtout une durée de vie plus longue que les couteaux fabriqués en acier simple ou en acier inoxydables. Les fabricants japonais, eux, leur donnent encore plus de performances. Cela fait des couteaux de marque japonaise les meilleurs sur le marché mondial aujourd’hui. En effet, ces derniers ont recours à des procédés qui leur confèrent une grande résistance tout en donnant aux lames une neutralité dont eux seuls ont le secret. Comme exemple de procédé, les lames sont conçues sous une très haute pression avant d’être passées au four. En outre, un autre facteur qui différencie les couteaux de marques japonaises est bien sûr la précision de la lame. Les tâches auxquelles elle est soumise  deviennent un jeu d’enfant. De plus elle est très facile à manipuler. Si vous exigez de la qualité, pensez aux couteaux céramiques japonais.

Les couteaux céramique japonaise du type Santoku

Un bon nombre de grandes marques japonaises fabriquent ce type de couteaux en céramique. Tout d’abord, vous avez le fabricant Tojiro dont les couteaux sont utilisés dans les plus grandes cuisines du monde. Vient ensuite, son concurrent le plus redoutable : la marque Kai. Elle  est reconnue pour ses outils tranchants proposés sous plusieurs gammes et dans divers univers tels que la coiffure et même la chirurgie. Il y a également les couteaux de la marque Kyocera, qui , s’est placée leader dans la conception des couteaux en céramiques de précision depuis plus de 25 ans déjà. C’est d’ailleurs la marque de couteaux japonais la plus vendue en France. Néanmoins, les trois ont un point commun : le couteau céramique Santoku.

On peut traduire littéralement Santoku comme « trois bonnes choses ». C’est un modèle de couteau japonais adapté aux tâches les plus fréquentes en cuisine comme découper, trancher et hacher. Il s’agit donc de couteaux multi-usages capables de couper de fines tranches sans que la lame ne se salisse. Pour couper la viande, les poissons et les légumes, les couteaux Santoku sont vraiment très utiles et efficaces. De plus, leur prise en main est plus facile grâce à leur lame plus haute que celle des couteaux classiques. Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous invitons à consulter nos conseils d’utilisation sur les couteaux céramique.

Ma note
  • Efficacité
  • Ergonomie et prise en main
  • Accessoires de protection / rangement
  • Robustesse
5