Couteau céramique : comparatif et guide d’achat

couteau5

On en trouve dans tous les formats, de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Ces drôles de couteaux ayant une lame blanche, noire ou encore de couleur peuvent souvent nous faire penser à du plastique. Mais attention, les couteaux céramiques sont avant tout connus pour leur tranchant « révolutionnaire ».

Nous vous proposons ici un petit guide pour vous aider à choisir un couteau céramique de qualité qui satisfera vos besoins. Pour consulter nos autres articles nous vous donnons rendez-vous sur cette page. Et si vous souhaitez consulter tous nos tests, vous pouvez cliquer ici.

Favori 2016 : Le set TopChef de France 

couteaux-topchef-de-france

Design, léger et efficaces, ce set de couteaux céramique signé TopChef de France est le meilleur de l’année. Ce set est composé de 4 couteaux mais aussi d’un économe céramique qui épluche fruits et légumes à la perfection, un vrai gain de temps en cuisine. La céramique de ces couteaux est similaire à celle utilisé pour les couteaux Japonais, un véritable gage de qualité qui annonce une coupe parfaite mais aussi une durée de vie prolongée. Et avec son socle design on ne pouvait pas rêver mieux !

Cliquez pour consulter notre avis sur ce set de couteaux

Profiter de la promo de – 50% sur ce set

Notre couteau en céramique noire préféré

Santoku Top Chef de France


santoku-chefdefrance

Si la marque Top Chef de France n’est pas la plus connue, le santoku est un couteau céramique qui vaut clairement le détour. Sa lame faite de céramique, de zirconium et de carbone offre un tranchant particulièrement précis qui conviendra pour toutes vos réalisations culinaires. Son petit prix en fait le meilleur rapport qualité/prix des couteaux haut de gamme. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Vérifier la disponibilité sur Amazon.fr

Pourquoi utiliser un couteau céramique ?

Les meilleures marques de couteaux proposent à la vente des produits offrant une découpe très efficace. Il est possible de ne pas avoir à les affûter durant de nombreuses années, parfois même jusqu’à 5 ans. Les couteaux céramique permettent une découpe hygiénique, sans oxydation, sans que les odeurs et les bactéries ne soient transportées d’une découpe à l’autre.

L’achat d’un couteau céramique est un investissement à long terme, puisque, si vous en prenez soin, il durera plusieurs années voire même décennies. Mais comme pour tous les objets manufacturés, la qualité a un prix. Ce produit est idéal pour la découpe de fruits, de légumes et de poissons. Il faut cependant garder à l’esprit que les lames en céramique ne sont pas adaptées à la découpe de viande sans désossage au préalable. Pour ce genre de travaux, préférez un couteau en acier qui est plus adapté.

Mettez de côté vos vieux couteaux de cuisine qui ne coupent rien et changez pour un couteau céramique.

Nos 2 couteaux céramique Kyocera préférés

Kyocera KT-155-HIP-D

couteau céramique kyocera KT-155

Le modèle KT-155-HIP-D de chez Kyocera est également un « couteau de chef » à lame noire. La céramique utilisée chez Kyocera n’est pas comparable à la porcelaine ou à la céramique domestique. En effet, il s’agit de céramique technique composée en majorité d’oxyde de zirconium. Ce composant donne à chaque lame un tranchant et une solidité qui touche de près l’excellence.

Voir le prix

Kyocera KT-200-HIP-D 

couteau céramique kyocera KT 200Le Kyocera KT-200-HIP-D est un couteau céramique japonais à lame noire. Spécialement conçu pour réaliser des sashimi, des petites fines pièces de poisson cru qui demandent une grande précision de coupe. Lors de la fabrication de ce couteau, on le traite à l’oxyde de zirconium. Nous le recommandons aux passionnés de cuisine qui souhaitent posséder des outils irréprochables.

Voir le prix

Comment bien choisir son couteau?

couteau4

Critères généraux

Ces couteaux ont différentes couleurs, tailles, solidité… Alors comment les différencier ? Comment savoir lequel est le meilleur ? Voici notre réponse en quelques points :

  • Un bon couteau céramique doit disposer d’une lame légèrement souple. Faites un test. Si la lame est trop rigide, elle ne résistera pas forcément aux chocs. Nous vous conseillons d’aller faire un tour sur notre article concernant les couteaux céramique Pradel qui sont réputés pour leurs lames.
  • La lame doit être fine afin d’améliorer le pouvoir de coupe. La finesse améliore la souplesse et diminue les risques de casse.
  • Une lame de bonne qualité n’est pas opaque. C’est-à-dire qu’il est possible d’apercevoir une source de lumière à travers la lame. Cette caractéristique ne change pas et cela peu importe que la lame soit noire ou blanche.
  • Le bout du couteau se doit d’être arrondi. Étant donné que la céramique est une matière délicate, tailler le couteau en pointe apporterait un point de fragilisation supplémentaire, ce qui n’est pas souhaitable. Les couteaux céramiques haut de gamme ont un bout rond et tranchant façonné à la main.
  • Certaines lames ont besoin d’être réaffûtées. Les moins bonnes lames en céramique peuvent être affûter avec un affûteur banal du commerce au bout de quelques mois. Les meilleures lames doivent être renvoyées à l’usine pour l’affûtage si elles en ont besoin.
  • Il existe très peu de fabricants réputés concernant les couteaux en céramique. Les marques de référence sont d’ailleurs en majorité japonaises, exemple avec Kyocera.

Résistance

La céramique utilisée pour fabriquer les lames des couteaux est composée en grande partie d’oxyde de zirconium. Celui-ci est souvent utilisé comme diamant de synthèse. Il sert également pour la construction de moteurs et de fusées en raison de son excellente résistance à la chaleur, même extrême, et à l’usure. Pour obtenir de la céramique, on chauffe de la poudre d’oxyde de zirconium et on la compresse. Afin de la transformer en masse solide, on utilise un liant. Si vous voulez une lame en céramique de très haute qualité, il faudra vous assurer de son pourcentage en oxyde de zirconium. Plus il est élevé, plus la qualité de la céramique est bonne. Par exemple, la marque Kyocera propose des couteaux de très grande qualité offrant une résistance exceptionnelle, et une découpe extrêmement précise. Vous pouvez le constater à travers notre article sur le modèle Kyocera KC-130N-WH.

Lame noire ou blanche ?

Toutes deux sont en céramique. Les lames noires obtiennent leur couleur en ajoutant du carbone à leur masse. Elles ont également subi une cuisson supplémentaire à une température plus élevée. Les lames noires offrent donc un tranchant qui dure en moyenne 30 % plus longtemps. En contre parti, leur prix est plus élevé que celui des lames blanches. Les lames blanches n’en restent pas moins très efficaces. > À découvrir aussi : Les couteaux céramiques pliants

Une batterie variée

Vous équipez de couteaux céramique vous facilitera la vie mais ceci n’exclut pas que vous allez avoir également besoin d’un équipement de coutellerie diversifié. Les couteaux céramique, même de très bonne qualité, ne peuvent pas être utilisés pour toutes les tâches de cuisine. Il est donc préférable de s’équiper d’un couteau avec une lame d’acier pour les tâches comme le désossage, la découpe de jambons et de steaks, par exemple. Il est également recommandé d’utiliser une planche à découper de bonne qualité afin de ne pas altérer le tranchant de la lame en céramique. Les couteaux céramique sont souvent vendus comme n’ayant pas besoin d’être réaffûtés. Ces couteaux s’émoussent lentement, mais s’émoussent tout de même pour la plupart. Il faut donc les réaffûter de temps en temps. Pour réaliser cette opération, il est nécessaire de s’équiper d’une pierre ou d’un aiguiseur adéquat comme ceux en céramique ou en acier.

 

Pour savoir comment bien choisir un couteau céramique encore faut-il savoir ce que sont ces couteaux et pourquoi ils sont utilisés. Au même titre que les couteaux de cuisine en acier, ces couteaux peuvent être et sont de plus en plus utilisés par des grands chefs. C’est d’ailleurs mon cas et je vous propose de nombreux conseils au travers à mon guide d’achat complet et professionnel.

Les couteaux céramique : tout ce qu’il faut savoir

couteau2Avant de vous jeter sur les meilleurs couteaux céramiques du marché, intéressons-nous d’abord à leur fabrication. Ces couteaux sont construits à partir d’oxyde de zirconium et d’oxyde d’yttrium en poudre. Ces poudres sont ensuite compresses pour obtenir de la céramique solide et résistante. Ce qui rend les lames de vos couteaux de cuisine en céramique résistantes c’est le taux d’oxyde de zirconium. Alors oui, tous les couteaux du marché ne sont pas de qualité égale, il faudra bien choisir les vôtres pour ne pas les voir s’abimer voire se casser rapidement.

Comme vous avez déjà sans doute remarqué, et si ce n’est pas le cas je vous éclaire, il existe deux types de lames en céramique : les blanches et les noires. Quelle est la différence ? Les couteaux en céramique noire seront plus solides que ceux en céramique blanche et pour cause, lors de sa fabrication on y ajoute du Carbonne pour la durcir davantage. En plus d’être plus résistante, la lame de votre couteau céramique noire sera efficace plus longtemps et vous n’aurez pas besoin de l’aiguiser autant qu’une lame en céramique blanche. À noter également que la solidité de votre couteau ne dépend pas seulement de la couleur de la céramique utilisée : c’est aussi une question de rigidité ou plutôt de souplesse. Un couteau à lame souple résistera plus longuement aux chocs.

Pour bien cuisiner et obtenir un résultat de chef, il est important de choisir les bons ustensiles. Et les couteaux font partie intégrante de votre batterie de cuisine et nécessitent d’être bien choisi, alors ? Acier ou céramique ? Les couteaux à lame céramique sont plus efficaces et plus tranchants que les couteaux en acier, une bonne raison de les choisir dans votre cuisine, mais pas seulement : vous aurez moins besoin de les aiguiser, ils ne rouillent pas et ne nécessitent aucun traitement spécial et bien sûr ils ne sont pas nocifs pour votre santé, en revanche, ils sont moins robuste que les couteaux en acier.

Au delà des caractéristiques « techniques » pour choisir un bon couteau de cuisine avec une lame en céramique, le choix peut aussi se faire en fonction de la marque. En effet il y a de nombreuses grandes marques de fabrication qui proposent des produits d’une rare qualité, 4 ressortent particulièrement : le fabricant japonais Kyocera, la marque Pradel Excellence qui est sans compter la meilleure marque européenne alliant élégance et qualité, suivi par Le Couteau du Chef et FEINZER. Il y a bien sûr d’autres marques connues qui pourront encore vous surprendre.

Faire bon usage de ses couteaux céramique

couteau3

Comme pour tout ustensile de cuisine, il faut savoir bien utiliser les couteaux en céramique pour prolonger leur durée de vie dans votre cuisine et vous faire gagner du temps lors de vos préparation. Si les couteaux en céramique sont plus performants que les autres, ils sont aussi plus fragile et pour cause, la dureté de l’oxyde de zirconium se rapproche de celle du diamant. Il faut donc en prendre soin et éviter de le faire tomber ou de le lancer sur votre plan de travail, dans l’évier ou un tiroir.

Pour que la lame ne casse pas et surtout reste tranchante comme un couteau de chef, il est conseillé de n’utiliser le couteau que pour découper ou émincer des fruits, légumes, viandes désossées, poissons, etc. Tout en évitant les aliments trop dur, par exemple on ne viendra pas tenter de découper l’os d’un gigot avec et surtout on évitera au maximum de faire toucher la lame du couteau avec l’os. Il faut aussi faire attention au plan de travail, il est fortement conseillé d’utiliser un couteau en céramique sur une planche en bois ou plastique (et non sur de la pierre, du marbre, du verre, etc).

Lorsque vous utilisez un couteau céramique vous devez faire très attention à vos doigts car sa lame est très tranchante, si bien que vous pouvez vous en servir au moins une année entière avant le l’aiguiser pour la 1ère fois.

Entretenir et aiguiser ses couteaux céramique : comment faire ?

Comme je vous le disais, l’entretien de vos couteaux en céramique est important, tout autant que leur aiguisage même si ce dernier se fait très rarement. Pour commencer, il ne faut pas chauffer la lame de votre couteau en céramique car même s’il est très resistant aux chocs thermiques, cela risquerait d’endommager la lame. Pour le nettoyage de votre couteau, plusieurs solutions : nettoyer-le à l’eau et au produit vaisselle sans utiliser le côté abrasif de votre éponge, si quelque chose reste collé alors laissez tremper votre couteau dans l’eau chaude et savonneuse quelques minutes. Si vraiment vous souhaitez utiliser le lave-vaisselle, bien que cela ne soit pas recommandé il faut veiller à éloigner la lame en céramique des autres ustensiles pour éviter les chocs pendant le lavage.

Côté affutage, il ne sera pas nécessaire de le faire souvent puisqu’en fonction de la céramique utilisée pour la fabrication de la lame, cette dernière reste efficace et tranchante comme au premier jour pendant 3 à 5 ans, tout dépend bien sûr de la fréquence d’utilisation. Pour aiguiser ou affuter un couteau en céramique je vous recommande fortement d’utiliser un aiguiseur adapté aux lames céramique. Sans quoi vous risquer de les abimer et de les rendre inefficaces.

Si l’entretien est important, le rangement l’est tout autant. Vous devez éviter de placer vos couteaux en céramique avec d’autres ustensiles comme par exemple les fourchettes ou couteaux en acier, etc. Le plus pratique est d’opter pour un socle de rangement dédié, certains couteaux vendus en set sont livrés avec un support de rangement, si ce n’est pas le cas vous pouvez vous en procurer un ou opter pour des protections spéciales.

Maintenant que vous savez tout, ou plutôt que vous savez beaucoup sur le couteau céramique, nous vous invitons à consulter nos conseils d’utilisation pour travailler avec votre couteau de manière optimale !